Cyclosport.com

Prochaines courses

Tour de Taiwan (2.1)

--> du 26 au 30/03

 

3 Jours de la Panne (2.HC)

--> du 28 au 30/03

 

Route Adélie (1.1)

--> le 31/03

 

Tour des Flandres (WT)

--> le 02/04

 

Volta Limbourg Classic (1.1)

--> le 01/04

 

Grand Prix Miguel Indurain (1.1)

--> le 01/04

Suivez nous

Logo Facebook

Logo twitter

 

Logo CyclosportLogo Rivals Manager

Annonceurs

[Amateurs] Petites Questions à...Maxime le Montagner


photo : facebook, Maxime Le Montagner

 


- Quelles sont tes qualités/défauts sur mais aussi en dehors du vélo?
Ma qualité première est le sprint, j'aime me frotter aux autres quand la ligne d'arrivée approche. Mon plus grand défaut sur le vélo, ce sont les cols, je m'aime pas du tout ça. Après dans la vie de tous les jours mes qualités et mes défauts sont que j'essaie de faire du mieux que je peux pour que ma vie soit la meilleure possible.

- Un idole dans le cyclisme, ou du moins un coureur qui t'inspire?
Mon idole dans le vélo et celui qui m'a inspiré depuis le début de ma carrière, c'est un grand monsieur du sprint, Mario Cipollini. Je trouve que cet homme a un charisme et un style hors du commun ! Il reste aujourd'hui mon idole, et il restera jusqu'à la fin de ma carrière.

-Quel est ton meilleur souvenir sur le vélo?
J'ai plusieurs souvenirs qui resterons gravés dans mon esprit. Le premier, c'est quand j'ai couru pour la toute première fois avec mon père et mon frère dans la même course, ils m'ont aidé  pendant cette épreuve, et j'ai réussi à la gagner. Dans la famille on est des sprinters, mon père allait très vite quand il courrait, et mon frère a également une bonne pointe de vitesse. Ils m'ont emmené le sprint, et à la fin, pour moi, c'était du tout cuit.

Le deuxième, c'est la vallée verte en junior 2  où j'ai réussi à gagner. Personne ne m'attendait sur cette course, et j'ai prouvé à certaines personnes qui ne croyaient pas en moi que je pouvais gagner cette course. J'avais la rage ce jour-là. Toute ma famille était sur le bord de la route. (petite anecdote  : mon frère a même couru pendant 300 mètres à côté de moi, en me criant dessus pour que je gagne). A la fin, tout le monde pleurait de joie, en pensant à l'idée que j'avais réussi à réaliser un tel exploit sur une épreuve de Coupe de France Juniors.

-Et le pire ?
Le pire souvenir, celui qui me hantera toute ma vie, ce sont les championnats de France à Vendôme. Je revenais sur la tête de course à deux tours de la fin, et le pire est arrivé, puisque je suis tombé de manière violente dans une descente, ce qui fait que je n'ai pas pu repartir. Cela a été ma plus grande déception.

-Pourquoi la Creuse Oxygèene Guéret Scott?
Non conservé par l'équipe Côtes d'Armor, je me devais de rebondir dans un autre club, ou je pourrais pleinement m'épanouir dans ce que j'ai envie de faire. J'ai appelé Yoann David, le directeur sportif de Creuse Oxygène Guéret Scott pour savoir si il avait de la place pour moi, car nous nous connaissons depuis très longtemps, et il sait me motiver pour que je réussisse. Je tiens d'ailleurs à le remercier tout particulièrement de la confiance qu'il m'accorde !! Je connais également bien son frère Nicolas, qui m'a remotivé pour revenir encore plus fort que les années passées.

-Quels sont tes objectifs cette année?
Les objectifs pour cette saison 2017  sont bien sur de gagner le plus de courses possible, de faire gagner mes coéquipiers, et surtout de briller sur les épreuves de Coupe de France de DN1 avec Creuse Oxygène Guéret Scott.

  • Aucun commentaire sur cet article.