Liège-Bastogne-Liège : quelles sont les chances françaises ?

Liège-Bastogne-Liège : quelles sont les chances françaises ?

Liège-Bastogne-Liège : quelles sont les chances françaises ?

 

Après le succès de Julian Alaphilippe mercredi sur les routes de la Flèche Wallonne, de nombreux coureurs français retrouveront une nouvelle fois un terrain qu’ils affectionnent dimanche à l’occasion de Liège-Bastogne-Liège. Afin d’y voir plus clair sur les chances tricolores, la rédaction de Velo-Club.net fait le point sur les forces en présence.

Ils peuvent gagner :

Julian Alaphilippe : certainement le grand favori de la course au vu de sa démonstration mercredi sur les hauteurs de Huy. Le seul problème pour Alaphilippe, c’est que lors de « La Doyenne », ce n’est pas toujours le plus fort qui s’impose, et il aura donc besoin d’une équipe Quick-Step soudée autour de lui si il souhaite réaliser le doublé.

Romain Bardet : Liège-Bastogne-Liège, c’est certainement la classique qui convient le mieux aux caractéristiques de Romain Bardet, qui a également prouvé mercredi qu’il était en forme en réalisant un top 10 lors de la Flèche Wallonne. Seul hic pour le leader de l’équipe Ag2r-La Mondiale, il devra arriver seul si il veut remporter le premier monument de sa carrière.

Ils joueront le top 10 :

Comme lors de la Flèche Wallonne, ils seront plusieurs à pouvoir prétendre à un top 10 dimanche dans les rues de Ans. A commencer par Rudy Molard, en forme en ce début de saison. Sans oublier Alexis Vuillermoz, ou bien Warren Barguil qui aura à cœur de prendre sa revanche après une Flèche Wallonne compliquée.

Ils peuvent créer la surprise :

En fonction du scénario de course, ils sont nombreux à pouvoir prétendre à un top 20, voir mieux côté tricolore. Parmi eux, on citera Jonathan Hivert et Lilian Calmejane du côté de l’équipe Direct Energie, sans oublier Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert), ou bien Nicolas Edet (Cofidis).

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui remportera la Vuelta 2018 ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous