Le 9 français de la saison 2017

Le 9 français de la saison 2017

Après le 9 mondial, la rédaction de Velo-Club.net s'est penchée sur ce qui pourrait être le neuf de départ idéal de la saison 2017 côté français. Et la encore, il n'a pas s'agit d'accumuler les leaders, mais plutôt de créer une équipe équilibrée, capable de fonctionner ensemble et de briller sur tous les terrains.

 

Le leader

Thibaut Pinot : si les votes ont été serrés et le choix compliqué, la majorité de la rédaction a néanmoins choisi de privilégier Thibaut Pinot à Romain Bardet concernant le rôle de leader de cette équipe "idéale". La raison, la saison plus complète et la palette plus diversifiée du pensionnaire de la FDJ, qui lui lui a notamment permis de signer dans le même temps un top 5 sur un Grand Tour (Giro), et sur un monument (Tour de Lombardie).

Le sprinteur

Arnaud Démare : pour le choix du sprinteur, les choses ont été plus faciles, car Nacer Bouhanni et Bryan Coquard ont vécu à des degrés différents, une saison compliquée. Tout l'inverse d'un Arnaud Démare, qui a multiplié les belles performances, remportant notamment le titre de champion de France, une étape de Paris-Nice, et surtout son premier succès sur le Tour de France.

Le coureur de classiques

Julian Alaphilippe : impossible de ne pas nommer Julian Alaphilippe comme le spécialiste des classiques de notre équipe. Malgré quelques mois d'absence, le français a signé deux podiums sur des monuments (Milan-San Remo et Tour de Lombardie), et n'est pas passé loin d'un titre de champion du Monde à Bergen.

La pépite

David Gaudu : là encore, le choix paraissait évident tant David Gaudu a impressionné pour sa première saison parmi l'élite. Déjà brillant en mars en Catalogne, le jeune français a ensuite confirmé en signant un beau top 10 sur la Flèche Wallonne, le tout avant de remporter lors du Tour de l'Ain son premier succès chez les pros. Une vrai saison pleine pour Gaudu, qui toujours présent en fin de saison, a réalisé un beau top 5 sur Milan-Turin.

Le grimpeur

Warren Barguil : si le breton n'a pas encore l'étoffe d'un coureur capable de viser un podium sur le Tour de France comme Pinot ou Bardet, il n'en reste pas néanmoins un redoutable grimpeur comme il l'a prouvé lors de la dernière Grande Boucle en remportant deux étapes. Capable également de se sacrifier pour ses leaders si besoin et si affinité, "Wawa" s'avère être une pièce essentielle de notre 9 idéal.

Le 4*4

Sylvain Chavanel : malgré ses 38 ans, Syvlain Chavanel a encore largement prouvé cette saison qu'il avait le niveau requis pour briller sur de nombreux terrains. 9ème du Tour des Flandres, vainqueur d'étape aux 4 Jours de Dunkerque, le pensionnaire de la formation Direct Energie s'est même payé le luxe de terminer 25ème du Tour de France. Coureur attachant et apprécié, il possède également l'avantage d'être un excellent capitaine de route pour ses co-équipiers.

Le Franc-tireur

Lilian Calmejane : alors qu'il est pour le moment encore difficile de cataloguer Lilian Calmejane, notre rédaction lui a finalement attribué le rôle de franc-tireur, celui donc de ce coureur capable de forcer la décision en attaquant de loin. En lutte avec Yoann Offredo pour ce poste, la faculté du coureur de l'équipe Direct Energie à lever les bras a forcément fait pencher les choses en sa faveur.

Les équipiers

Rudy Molard, Alexis Gougeard : chacun dans leur registre, Rudy Molard et Alexis Gougeard apparaissent comme des co-équipiers indispensables comme ils l'ont montré cette saison. Un duo idéal et complémentaire pour nous, et capable de briller dans la plaine comme en montagne.

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui est le favori du Tour de France 2018
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous