La Gazette d'Innsbruck

La Gazette d'Innsbruck

Lorsque les Mondiaux se déroulent dans votre pays, chaque coureur cycliste espère secrètement pouvoir porter fièrement les couleurs nationales. C’est la chance qu’a eu le coureur autrichien Bernhard Eisel à plusieurs reprises. Néanmoins, cette année, sur un parcours très montagneux, ce spécialiste du sprint ne sera donc pas aligné lors de l’épreuve en ligne des Championnats du Monde Route UCI d’Innsbruck-Tirol.

«Je savais qu’à Innsbruck, ce serait forcément exigeant. Et dès que le parcours a été dévoilé, j’ai su que je n’y serais pas ! On a plusieurs jeunes qui montent en puissance, donc je pense qu’on alignera une équipe très compétitive lors de ces Championnats du Monde. Mais je vais rester avec eux pendant toute la semaine et suivre leurs performances depuis le bord de la route, une bière à la main».

 

De nombreuses nations avaient hérité d’une place lors de l’officialisation des quotas par l’UCI le 16 août dernier. Certaines d’entre elles (faute de budget parfois) n’aligneront aucun coureur dans l’épreuve reine. C’est le cas notamment du Rwanda, de la Roumanie, de la Turquie, de la Corée du Sud et du Maroc. D’autres nations n’utiliseront pas non plus la totalité de leur quota comme l’Irlande, l’Afrique du Sud, la Lettonie et l’Estonie.

 

Et la météo dans tout cela ! Alors qu’on connait depuis 2 à 3 mois des conditions climatiques très favorables, au-delà des normes saisonnières bien souvent, cela pourrait changer dans le courant de la semaine prochaine. En effet, si les températures à Innsbruck sont toujours bien estivales en ce moment (11°c le matin et 26°c l’après-midi), les premières prévisions annoncent un rafraichissement des températures avec à peine 2 à 3 degrés pour le matin et entre 10 et 15 degrés pour l’après-midi. Par contre, le temps devrait rester sec la plupart du temps.

Rejoignez-nous