Interview : Yannis Yssaad "Un final sinueux"

Interview : Yannis Yssaad "Un final sinueux"

Yannis Yssaad n'en finit plus de briller depuis quelques jours au Portugal, puisque le coureur français de l'Armée de Terre a remporté un second succès d'étape dans la matinée. Après l'arrivée, il a répondu aux questions de Quentin Rolland.

 

Yannis, lors de ta victoire mercredi, tu avais dit que tu essayerai sur cette demi-étape. Comment s est elle passée ?

C était court (78km) et donc dur et intense. Il y avait 900 mètres de dénivelé positif. L'échappée à compté jusqu'à 2'45" d avance, ce qui est important sur une étape comme celle-ci. Les autres équipes n ont pas beaucoup roulé. Nous avons donc assumé la poursuite. Le final était sinueux, ça glissait. Nous avons pris nos responsabilités. Tout le monde était à plus de 100%. À l'arrivée, il n y en avait plus un (de l Armée de Terre) dans le paquet.

Le final en circuit de cet après-midi t-inspire t il?

Non, cet après-midi ce sera trop dur. Ici, quand ça monte on est en dessous. Nous avons passé l'étape de ce matin à rouler. Cet après midi ce sera compliqué.

À une semaine près, tu t'imposes au lieu de la commémoration de la victoire des Portugais sur l'armée Française de Napoléon en 1808. Est-ce un symbole de la domination de l'Armée de Terre cette saison ?

C'est un symbole, porter ce maillot ce n'est pas rien. Nous avons des moyens moindres mais la volonté de bien faire. Il y a un vrai esprit d équipe, nous sommes tous à la même échelle. C est pour ça que nous avons autant de succès.

 

Propos recueillis par Quentin Rolland

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui est le favori du Tour de France 2018
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous