Flèche Brabançonne : la sélection Lotto-Soudal

Flèche Brabançonne : la sélection Lotto-Soudal

La formation Lotto-Soudal a dévoilé son huit de départ en vue de la Flèche Brabançonne qui se déroule ce mercredi. Pour cette semi-classique, l'équipe belge aura plusieurs cartes à jouer, à commencer par Sean De Bie, qui aura des ambitions élevées sur les routes belges.

 

Sean De Bie : "Je me sentais bien au Pays-Basque, cela se passait également très bien dans les ascensions. Cela démontre que j'arrive à ma forme optimale. J'ai abandonné durant l'avant-dernière étape en vue des classiques ardennaises. Il s'agit d'une journée de repos supplémentaire, qui se démontre utile. Les précédents jours, j'ai très peu roulé. Hier, j'ai seulement effectué deux heures derrière scooter afin de remettre les jambes en mouvement. Les précédentes saisons, les épreuves flandriennes étaient à mon programme et je trouvais qu'il était temps de tester les ardennaises. Je suis encore jeune et je veux savoir si ces épreuves me conviennent, je ne veux pas remarquer à un âge plus avancé qu'elles me conviennent mieux. Je me suis délibérément préparé afin d'atteindre un pic de forme en cette période afin de pouvoir tirer une image claire de mes possibilités dans ces épreuves. Je suis très reconnaissant envers l'équipe qui me donne cette opportunité. Et le fait que je reçoive cette confiance donne aussi du courage. Je m'entraîne souvent dans les Ardennes, j'y connais donc de nombreuses routes et ascensions. J'ai reconnu l'Amstel il y a un mois et demi. La connaissance du parcours est importante au vu des nombreux aller-retour. Je connais bien le parcours de la Flèche Brabançonne, il est difficile. Dès l'entame de la zone vallonnée, il y a beaucoup de virages et mon passé dans le cyclo-cross peut y être un avantage. L'arrivée consiste en un long sprint au sommet du Schavei. Il faut disposer de très bonnes jambes afin d'être plus malin que la concurrence. Les précédentes années, la dernière ascension a été déterminante. Il se peut qu'un groupe restreint s'en aille dans l'avant-dernier tour, il faut donc être attentif. Je me présente demain au départ avec un grand objectif: gagner. C'est possible au vu de ma forme actuelle. Michael Matthews sera un grand adversaire, il était très fort au Pays-Basque. Il est l'homme à battre."

 

Sélection Lotto Soudal: Tiesj Benoot, Sean De Bie, Thomas De Gendt, Tomasz Marczynski, Rémy Mertz, Tosh Van der Sande, Jelle Vanendert et Tim Wellens.

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui est le favori du Tour de France 2018
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous