Bilans 2017 : Team Sunweb, la saison parfaite ?

Bilans 2017 : Team Sunweb, la saison parfaite ?

Team Sunweb, la saison parfaite ?

 

Victoires : 19

Classement World-Tour : 4ème

 

Malgré un budget largement inférieur à celui des grosses armadas du World-Tour, le Team Sunweb affiche l’un des meilleurs bilans de la saison 2017. Avec 19 victoires au compteur, dont un Grand Tour (le Giro), 4 étapes de la Grande Boucle, et les deux titres sur le chrono du mondial (individuel et par équipes), la structure allemande a en effet largement remplit ses objectifs cette année. D’autant qu’à ce bilan plutôt flatteur, s’ajoute la 4ème place sur la Vuelta d’un Wilco Kelderman retrouvé, et les maillots vert et à pois de Matthews et Barguil obtenus lors du Tour de France.

4ème du classement World-Tour, la Sunweb a également su briller lors de la quasi-totalité des épreuves de l’élite, et nul doute que les ambitions seront très hautes au moment d’aborder la saison 2018.

Le coureur

Tom Dumoulin : battu de justesse par un grand Fabio Aru lors de la Vuelta 2015, Tom Dumoulin avait montré à cette occasion que ce n’était certainement qu’une question de temps, avant qu’il ne soit capable de remporter un Grand Tour. Et à peine deux ans plus tard, le néerlandais a dominé de la tête et des épaules le Tour d’Italie 2017. Impérial lors du chrono, et à la hauteur en montagne, le néerlandais a en effet tenu la dragée haute à Nibali et Quintana, qui n’ont pu que constater leur impuissance à faire tomber Dumoulin. Auteur d’une saison pleine, ce dernier s’est également offert un doublé lors des mondiaux de Bergen. Avec ses co-équipiers tout d’abord, puis en individuel, où il a repoussé loin ses adversaires du jour. Sans oublier un succès d’importance obtenu lors du Binck Banck Tour.

La révélation

Wilco Kelderman : plus qu’une révélation, on parlera plutôt de résurrection concernant Wilco Kelderman tant le néerlandais, considéré comme un grand espoir du cyclisme à ses débuts, a vécu par la suite des saisons compliquées. Discret en début d’année malgré un top 10 en Romandie, il a ensuite su hausser son niveau lors du Tour de Pologne, qu’il a terminé à la 4ème place, mais aussi et surtout lors de la Vuelta, où il aura été jusqu’au bout dans le coup pour la lutte concernant le podium final. Un peu moins bien en fin de saison, il a néanmoins également contribué à l’obtention du titre mondial de la Sunweb lors du chrono par équipes.

La déception

L’accrochage lors de la Vuelta : aucun des leaders de la Sunweb ne s’étant montré défaillant cette saison, il est impossible de pointé une déception à ce niveau. Nous avons donc choisi un épisode, qui a malheureusement terni la saison de l’équipe, cet accrochage entre Warren Barguil et Wilco Kelderman, qui traité différemment aurait peut-être pu permettre au néerlandais de monter sur le podium, et au français de remporter un beau succès d’étape.

Rejoignez-nous