Bilans 2017 : Astana Pro Team "Un drame et une saison compliquée sportivement"

Bilans 2017 : Astana Pro Team "Un drame et une saison compliquée sportivement"

Astana : un drame et une saison compliquée sportivement

 

Victoires : 18

Classement World-Tour : 15ème

 

Le Bilan : difficile de tirer un bilan objectif de la saison d’Astana, tant l’équipe kazakhe a été frappée par un drame, et la malchance. Sans revenir trop longuement sur le décès tragique de Michel Scarponi, encore présent dans toutes les têtes, la structure de Vinokourov a aussi vu tous ses leaders se blesser lors de la saison. Entre le forfait au Giro de Fabio Aru, la grosse blessure de Tanel Kangert, l’abandon de Fuglsang lors du Tour de France, ou encore la fracture du tibia de Lopez qui l’a privé d’une grande partie de la saison, l’addition est lourde pour une équipe Astana qui sera certainement très revancharde en 2018.

Le coureur

Fabio Aru : blessé en début d’année, Fabio Aru avait du le cœur brisé, renoncer au Giro, qui partait pourtant de son île de Sardaigne, et avec ce forfait, nombreux pensaient qu'il vivrait une nouvelle saison compliquée, comme ce fut le cas en 2016. Il n’aura néanmoins pas fallu très longtemps à l’italien pour faire taire les critiques, dès le Dauphiné, qu’il a terminé à la 5ème place. Champion d’Italie dans la foulée, Aru a ensuite enchaîné avec un excellent Tour de France, qu’il termine à la 5ème place, avec en prime un succès d’étape, et l’exploit d’avoir ôté temporairement le maillot jaune des épaules de Chris Froome. Un peu plus en retrait en fin de saison, Aru n’a néanmoins rien lâché, et termine l’année avec une 13ème place sur la Vuelta et un top 10 au Tour de Lombardie.

La révélation

Miguel Angel Lopez : selon certains observateurs du cyclisme colombien, il est le « futur grand » du pays, et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette saison, Miguel-Angel Lopez n’a pas déçu. Handicapé longuement par une blessure, le jeune coureur de la formation Astana a en effet signé une seconde partie de saison tonitruante, avec pour point d’orgue deux victoires d’étapes en montagne lors de la Vuelta, et une très prometteuse 8ème place obtenue au classement général. A suivre de très près en 2018 !

La déception

Moreno Moser : après avoir affiché des progrès encourageants en 2016, Moreno Moser est retombé dans ses travers cette saison, et le coureur italien a de nouveau signé une année blanche. Sur les 15 épreuves auxquelles il a pris part cette saison, Moser n’en a terminé que 5 avec pour meilleur résultat, une 18ème place obtenue sur le chrono du Tour d’Algarve. Rien de bien appétissant, et en 2018, l’enjeu sera de taille pour l’italien si il ne veut pas mettre un terme à une carrière qui n’a malheureusement jamais vraiment décollée.

 

Pour débattre et échanger autour de la saison de l'équipe Astana, rendez-vous sur le topic dédié du forum (crédit photo : unipublic)

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui va remporter le Tour d'Italie 2018 ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous