Armée de Terre : "De la joie, à la colère et la frustration"

Armée de Terre : "De la joie, à la colère et la frustration"

Armée de Terre : «  De la joie, à la colère et la frustration »

 

Victoires : 20

Classement UCI Europe Tour : 9ème

 

Bilan

Avec 20 succès au compteur, l’équipe de l’Armée de Terre a réalisé et de loin, la meilleure saison de son histoire. Portée par un Damien Gaudin retrouvé, la formation française peut se targuer d’afficher un bilan largement supérieur à de nombreuses formations de division Conti-Pro, et ce malgré un budget très restreint. Malheureusement pour David Lima da Costa et sa bande, il semble que le politique ait pris le pas sur le sportif, et la structure disparaîtra l’an prochain, au grand dam de ses nombreux supporters.

Le coureur

Damien Gaudin : après un passage compliqué chez Ag2r-La Mondiale, Damien Gaudin a donné l’impression de revivre cette année sous les couleurs de l’Armée de Terre. Performant dès le début de saison, le français a remporté pas moins de 5 succès, dont le Tro Bro Leon, et le prologue du Tour du Luxembourg, devant un certain...Greg Van Avermaet. De bon augure en vue de 2018, où il retrouvera la formation Direct Energie.

La révélation

Benjamin Thomas : méconnu du grand public en début de saison, Benjamin Thomas s’est véritablement révélé cette année sous les couleurs de l’Armée de Terre. Victorieux sur les 4 Jours de Dunkerque et le Tour de Wallonie, le français a clairement marqué les esprits en montrant qu’il était capable de rouler vite et fort dans le final des courses. Une qualité rare, qui lui ouvrira les portes du World-Tour et de la FDJ en 2018.

Performant également sur la piste, il a remporté cette année deux titres de champion du monde et de champion d’Europe.

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui sera sacré champion du monde à Innsbruck ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous