[Amateurs] Vivian Born nous raconte son Grand Prix de Cénac

[Amateurs] Vivian Born nous raconte son Grand Prix de Cénac

 

Nous avons fait une belle semaine de course : mercredi le tour du Pays Dunois en Élites (le 05 avril) en Creuse, samedi la Charente Limousine (1/2/3/J) (le 08 avril) et lundi 10 avril le Grand Prix de Cénac-et-Saint-Julien en Élites en Dordogne. J’avais à cœur de ramener des places car je n’avais pas encore de résultats alors que je me sens vraiment plus fort que l’an dernier.

A Cénac, c’est un circuit usant de 10kms à effectuer 10 fois. C’est très court pour une élite, et ça part souvent plein fer. Ça n’a pas loupé avec 11 coureurs qui se détachent d’entrée dont mes deux coéquipiers Achille Métro et Clément Bazin, les deux spécialistes du kilomètre 0. Moi qui n’aime pas les départs, je les regardais depuis la dernière place du peloton (rires). Devant il y avait Armirail, Larpe, Mespoulède, Lamy, Besson, Benarfa, Chatelus, Pasquet, Caramel, Pereira et Bonnet. Plouhinec et Préau sont ensuite rentrés à deux avant la descente, mais je n’ai pas pu suivre.

Dans la troisième montée, Vimpère, Teulière, Fonfrède, Gaboriaud, Roman, Fiefvez et Soubes sont sortis, j’ai pas hésité une seule seconde! L’entente était correcte, surtout quand Orlhac, Ayumu Watanabe de mon équipe puis Fournet Fayard sont rentrés. Nous avons fait la jonction, mais nous avions malheureusement perdu Achille et Ayumu qui ont payé leurs efforts. Bilan à mi-course, on était 24 devant avec 1 à 2 minutes d’avance. Personne ne pourra rentrer! J’étais attentif car ça allait péter, 24 c’est trop.

L’Occitane a dynamité la course, Gaboriaud a mis une attaque au pied de la bosse, puis Armirail a contré et là c’était la panique, il ne s’est pas rassis pendant un moment il y en avait partout... J’ai pris une cassure, et je me suis retrouvé seul dans la montée, puis Teulière m’a repris et enfin Lamy sur le haut. On a chassé pendant 20 bornes à trois, avant de rentrer sur la tête qui avait cassé en deux groupes : Larpe, Plouhinec, Pereira, Bonnet et Armirail devant; Vimpère, Préau, Gaboriaud, Soubes, Roman, Teulière, Lamy et moi en chasse).

On a fait la fin de course à 30 secondes des cinq de devant. Seulement Pro Immo étaient en surnombre devant et Gaboriaud avait Bruno (Armirail) devant. J’ai roulé pour pas que ça rentre derrière, mais on allait se jouer la sixième place.

J’étais bien, et je voulais que ça visse dans la bosse car certains grimaçaient. Mais on s’est regardé jusqu’à ce que Gaboriaud parte en facteur. Je pensais qu’ils iraient le chercher facilement, mais personne n’y est allé alors j’ai dû accélérer. Finalement, Vimpère et Soubes m’ont contré et je n’ai rien pu faire, sur 20 secondes d’effort ce sont des avions. J’aurais dû anticiper comme Guillaume, mais je n’ai pas eu assez confiance en moi car il restait 5 kilomètres de vent de face. Au final, je termine onzième et suis déçu de ne pas accrocher le top 10…

Le bilan de mon week-end est positif, je termine déjà onzième en Charente sur un sprint pour la sixième et à Cénac je me prouve que j’ai le niveau pour suivre les ‘meilleurs’. J’étais le seul U23 devant, et tous ces gars ont un palmarès énorme. Même s’ils sont devant tous les week-ends, on peut les titiller de temps en temps : ça vient petit à petit! Je suis un peu déçu pour l’équipe car les gars ont les moyens, mais ils ne sont pas devant. J’espère qu’en retrouvant la forme je leur montrerais la voie. C’est ma deuxième année à ce niveau, et j’essaie de faire partager ma toute petite expérience avec des gars comme Clément (Bazin), Baptiste (Lavigne) ou Thomas (Couturet). Ils ont des watts mais il leur manque de la confiance et de la concentration!

Lundi (ndlr hier) on court au circuit du Mené, une fédérale espoir. On verra ce que ça donne, ce n’est pas un objectif mais j’ai la forme et c’est une belle course! Dans trois semaines, deux Coupes de France vont s’enchaîner et fin mai je serais au départ de l’Isard et du tour de Gironde! Deux courses UCI en 10 jours, ça va envoyer! Mais avant ces échéances, je vous donne rendez-vous dans quelques semaines pour la présentation de l’équipe et du nouveau maillot de La Bande!

 

Propos recueillis par Benjamin Arnaud

Fil actus

transferts

SONDAGE

Quelle est votre équipe française préférée ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous