68° Paris-Chauny (classique) : la présentation détaillée

68° Paris-Chauny (classique) : la présentation détaillée

68° Paris-Chauny (classique)

(Europa Tour 1.1)


Le dimanche est une occurrence rare et précieuse non seulement pour les salariés fatigués, mais aussi pour un organisateur de course cycliste. Voyant le 24 juin disponible pour cause de Coupe du Monde et de Tour de France décalé, l'organisateur de Paris-Chauny a eu le bon réflexe : quitter la fin septembre et venir occuper cette date miraculeusement disponible. Et en profiter pour sauter le pas et solliciter un classement 1.1 au calendrier Europe Tour via Martial Gayant et son carnet d'adresses. Et voilà comment une très ancienne classique née en 1922 se retrouve sous les projecteurs à une semaine du Championnat de France et deux du Tour de France ! L'an prochain, Paris-Chauny reviendra en septembre le jour des championnats du monde, et sollicitera de nouveau le label 1.1 si cette édition est un succès. 

Le bonheur aurait été parfait si l'UCI avait comme à l'habitude imposé une date unique pour les championnats nationaux. Hélas, des pays comme la Belgique, l'Espagne, et bien d'autres, ont eux aussi choisi cette date du 24 juin, privant ce Paris-Chauny rajeuni, ainsi d'ailleurs que l'Ionica Race italienne, d'une participation qu'elles auraient bien méritée. Pas de belge donc au départ ce dimanche mais un peloton français qui envoie du rêve du moins dans le domaine du sprint dans lequel se place délibérément Paris-Chauny. Avec Bouhanni, Hofstetter, Sarreau, Coquard, Boudat, Venturini annoncés au départ, l'affiche est belle même si les intéressés ne voudront évidemment pas prendre de risques inconsidérés à l'approche de l'apogée de la saison cycliste. 

Le parcours habituel de la course a été significativement durci pour accompagner son nouveau label ; le parcours approche les deux cents kilomètres et a été hérissé d'une dizaine de côtes (dont la côte Martial Gayant du côté de Barisis). Des côtes qui ne devraient toutefois pas être décisives, la dernière étant placée à plus de 40 kilomètres de l'arrivée tracée en plein centre de la ville axonaise.

Les trois dernières éditions : 
2015 : 1. Maxime Vantomme - 2. Ronan Racault - 3. Alberto Cecchin
2016 : 1. Dieter Bouvry - 2. Anthony Giacoppo - 3. Kévin Le Cunff
2017 : 1. Thomas Boudat - 2. Gregory Habeaux - 3. Anthony Turgis


LA COURSE

Au départ de la Clairière de l'Armistice près de Compiègne, la course se dirige vers Chauny mais avant d'y entrer effectue une longue boucle de 81 km dans les collines du Laonnois. Chauny est traversé une première fois au km 128 avant une seconde boucle plus plate de 39 km au nord de la ville. Enfin un circuit local urbain d'une dizaine de kilomètres à parcourir trois fois donne accès à la ligne d'arrivée à l'extrémité d'une ligne droite de 350 mètres. 

Kilométrage total annoncé à 198,6 km (195,8 km mesurés) - dénivelé + estimé à 1 250 mètres
Départ réel à 12 h 00 ; arrivée vers 16 h 20 / 16 h 45




(profil spécialement établi pour velo-club.net)



LES FORCES EN PRÉSENCE

LES 16 ÉQUIPES ET LEURS PRINCIPAUX ENGAGÉS
(liste provisoire et très incomplète au 22/06)

World Tour
- AG2R La Mondiale (Rudy Barbier, Dumoulin, Venturini)
- Groupama - FDJ (Sarreau, Madouas, Thomas)
Pro Continental
- Direct Energie (Chavanel, Boudat, Petit)
- Vital Concept Cycling Club (Coquard)
- Delko Marseille Provence KTM (Finetto, Combaud, Leveau)
- Cofidis, Solutions Crédits (Bouhanni, Hofstetter, Simon)
- Team Fortuneo - Samsic (Fonseca)
- Roompot - Nederlandse Loterij (van Ginneken)
- Wanty - Groupe Gobert
Continental
- St Michel - Auber93
- Roubaix Lille Métropole (Gouault, Mainard, Pierre Barbier)
- Start Team Gusto
- Team Differdange - Losch
- Memil - CCN Pro Cycling
- Leopard Pro Cycling (Krieger)
- Tarteletto - Isorex (Boussaer)

LES MÉDIAS

Site de l'épreuve : http://www.paris-chauny.fr/
Facebook
twitter officiel - hashtag : #ParisChauny 
Forum Velo-Club
Live écrit : direct intégral sur directvelo
Couverture TV : lu sur le programme officiel : les chaînes du groupe de télévision locale WEO retransmettront la course pendant 1 h 30 ... à suivre ! 

Présentation réalisée par Zach

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui sera sacré champion du monde à Innsbruck ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous