10 paris pour 2018 : un Français remporte un monument

10 paris pour 2018 : un Français remporte un monument

10 paris pour 2018 : un Français remporte un monument

 

La victoire d'Arnaud Démare sur Milan-San Remo 2016 nous a rappelé que c'était possible. N'empêche : la victoire du Picard est la seule du siècle pour un Français sur un monument, ce qui suffit à mesurer l'exploit. Sera-t-il imité en 2018 ? Il y a quelque chose comme un alignement des planètes. Les deux monuments pavés - Tour des Flandres et Paris-Roubaix - sont peut-être encore hors d'atteinte. En revanche, sur la Primavera, Démare et les autres flèches françaises (on se souvient du déchaussage de Bouhanni sur cette même édition 2016) compteront parmi les favoris, et Thibaut Pinot comme Romain Bardet ont suffisamment animé les trois derniers Tours de Lombardie pour rêver enfin dompter les feuilles mortes.

Surtout, Julian Alaphilippe va bien finir par en claquer une. Deuxième en Lombardie et troisième à San Remo l'an dernier, deuxième à Liège en 2015, il peut espérer remporter trois des cinq monuments du calendrier. D'autant qu'il sera débarrassé du parfois encombrant Dan Martin, avec qui il devait bien partager le leadership chez Quick Step. Et qu'il peut enfin espérer voir Alejandro Valverde, son bourreau à Liège comme sur deux Flèches wallonne, baisser de pied à 37 ans et après s'être pété la rotule l'été dernier…

 

Par Allezlasse (crédit photo : ansa)

Fil actus

transferts

SONDAGE

Qui sera sacré champion du monde à Innsbruck ?
Voir les résultats

Prochaines courses

Rejoignez-nous